Le PAI : Projet d’Accueil Individualisé

 A qui s’adresse-t-il ?

Aux élèves atteints de maladie chronique (ex : asthme), d’allergie et d’intolérance alimentaire, sans retentissement direct sur les apprentissages scolaires. Chaque élève titulaire d’un PAI peut ainsi bénéficier de son traitement ou de son régime alimentaire, assurer sa sécurité et pallier les inconvénients liés à son état de santé, tout en restant dans un cursus ordinaire.

 A quoi sert-il ?

Le PAI facilite l’accueil de l’enfant atteint d’une pathologie à l’école. Il précise le rôle de chaque membre de l’équipe pédagogique dans le cadre de ses compétences. Pour cela, le médecin de l’éducation nationale ou l’infirmière scolaire doit expliquer à toute l’équipe la prescription médicamenteuse et les gestes nécessaires à faire en cas de besoin, devant des manifestations allergiques par exemple.

 Comment et auprès de qui formuler la demande ?

La demande est faite par la famille, ou par le chef d’établissement en accord et avec la participation de la famille. Le PAI est rédigé par le médecin de famille à partir des besoins thérapeutiques de l’enfant, précisés dans l’ordonnance signée par le médecin qui suit l’enfant dans le cadre de sa pathologie, puis signé par le chef d’établissement et la famille. Chaque personne s’engageant à participer à son application est invitée à le signer.

Un certificat médical doit être établi par le médecin référent de l’enfant. Cela peut être un diabétologue, un pneumologue, un pédiatre, un médecin généraliste ou encore un pédopsychiatre si ce dernier prescrit un traitement que l’élève doit prendre durant les horaires de cours.

Document à télécharger : Formulaire PAI

 

Source : service public