Un nouvel établissement à Clichy

>>Un nouvel établissement à Clichy
Un nouvel établissement à Clichy2018-11-30T17:44:04+00:00
J’aime, je m’informe
J’aime, je soutiens
Projet fondateur de l’école et collège Sœur Marguerite
Dossier d’inscription téléchargeable ici en septembre 2019

Un projet pour septembre 2020

La direction diocésaine de l’enseignement catholique des Hauts-de-Seine va ouvrir à Clichy un établissement catholique d’enseignement de 780 élèves du CP à la 3ème en septembre 2020 avec le soutien et l’engagement de la mairie, du conseil départemental et de la paroisse à ses côtés. A terme :

  • École primaire: 2 classes par niveau – 300 élèves
  • Collège : 4 classes par niveau – 480 élèves

Une montée pédagogiques des classes progressives, pour forger un esprit d’établissement :

Une intention

Nous souhaitons que cet établissement soit :

  • Accessible financièrement mais brassé sociologiquement
  • Innovant sur le plan pédagogique: organisation par cycle, enseignement par pôle en 6ème, priorité sur le lire/compter en CP, une mixité partagée en collège (classe de filles et classe de garçons séparées pour une co-éducation en sport, en sortie, en langue et sur la cour), un projet para-scolaire annuel par classe,  des professeurs-éducateurs exigeants et bienveillants.
  • Engagé sur le plan éducatif: responsabilisation des élèves plus âgés vis-à-vis des plus jeunes, implication des parents, patronage, temps long d’ouverture pour accompagner les élèves, des étudiants vivant sur place impliqués dans l’école, une tenue scolaire pour faciliter la vie commune.
  • Explicite, pour accueillir des familles qui adhèrent à la vision et au projet de l’enseignement catholique, avec une communauté religieuse sur site au quotidien, pour faire battre le cœur spirituel de l’école.

Par ailleurs cet établissement respecte toutes les normes PMR et écologiques pour un accueil de qualité de toutes les personnes.

Un nom : établissement « Sœur Marguerite »

Sa vie : Marguerite Naseau, jeune vachère de Suresnes, voulut, bien qu’illettrée, apprendre à lire et à écrire pour être en mesure d’enseigner aux petites filles des villages environnants. Elle acheta un alphabet et en demandant au curé,  et à toute personne qui savait lire comment se prononçaient les lettres et les mots, elle parvint à savoir lire. Elle rencontra bientôt Vincent de Paul qui la présenta à Louise de Marillac. Marguerite Naseau devint bientôt une proche collaboratrice de Vincent de Paul et ainsi la «première sœur de la Charité» dans la nouvelle congrégation religieuse.

Et pour nous ? Nous pensons que cette figure humble et déterminée au service des plus pauvres est une figure inspirante dont la vie ne peut que nous édifier. Nous avons choisi le nom de « Sœur Marguerite » qui vient dire tout ce que nous voulons vivre : la fraternité, la détermination, le service des pauvres.

Un lieu

71 rue de Paris à Clichy : 3500 m2 en contruction ! LA CARTE ici

Un bâtiment en trois plots

Une équipe porteuse

Des parties prenantes engagées

La presse en parle.

Le parisien – 12/2017
Le parisien – 04/2018
Clichy Actus – 05/2018
Le Parisien – 11/2018
Suivez « Sœur Marguerite » sur Facebook
Façade rue castérès
Façade Rue de Paris